Destinations

Le Marché / The Market

June 6, 2011

Depuis mon arrivée en France, j’ai habité temporairement à Lyon, Annecy, Crolles et maintenant Uriage les Bains (à 15 minutes de Grenoble). Mais cette fois, j’ai mon propre studio avec cuisine. Je reste ici quelques semaines avant de déménager dans mon appartement au centre de Grenoble.

Since my arrival in France I’ve stayed temporarily in Lyon, Annecy, Crolles and now Uriage les Bains (15 minutes outside of Grenoble). But this time I have the privacy of my own place with a kitchen. I’ll be here for a few weeks until I move permanently into my pad in Grenoble’s city center.

The olives were a bit pricey, but for Les Délices d’Elisa, it was worth it!

Mon premier jour à Uriage était un lundi. La première chose que je voulais faire était de faire les courses et de remplir le frigo (qui ne contenait que du reblochon, d’autres fromages, du chorizo et du pâté donne par des amis). Je ne savais pas que le lundi était le jour de marché et que le supermarché était fermé.

My first full day here was a Monday. First thing I thought of was to buy food and start stocking the fridge (which currently had reblochon, other cheeses, chorizo and pâté offered by friends). I did not know that Monday in Uriage was the day of the green market and that the supermarket was closed.

I have a special relationship with les diots au vin blanc

Plutôt qu’un inconvénient, c’était une bonne surprise. C’était une bonne opportunité d’acheter des produits locaux, d’apprendre un peu de la culture française et de parler aux gens du coin. J’ai dû avoir une conversation avec au moins trois français qui étaient très gentils et patients et m’ont même fait des compliments sur mon français. Ils m’ont demandé: “Vous êtes anglaise?” (je n’osais pas encore utiliser mon accent français). “Je viens de New York”. “Ohhh, New York!…”. C’était une belle experience (pour moi et mon ventre).

Rather than an inconvenience, it was a blessing in disguise. It ended up being a great opportunity to buy local food and produce, to learn about French culture and to speak with locals. I must have had a conversation with at least three patient French men who were very kind and even complimented me on my French! “Are you from England?” they asked (since I wasn’t using my confident French accent at the time). “I’m from New York”. “Ohhh, New York!..” It was a great experience (for me and my belly).

Tartiflette in early June? I doubt it will be here once summer officially hits!

Le Passé/The Past: Whole Foods Market, NYC

Plus de courses dans les supermarchés immenses; plus de nourriture importes de l’autre bout du monde. J’acheté des produits locaux et je discuté avec les vendeurs. Mon esprit est heureux.

No more shopping in huge supermarkets; eating food that is imported from all around the world. I buy local products and socialize about it with the venders. My spirit is happy.

Cliquez ici pour/Click here for les marchés de Grenoble

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply My French Graduation « grenobloise June 1, 2012 at 4:31 pm

    […] de dix jours en Irlande, puis je suis restée quelques jours à Lyon et à Crolles avant de m’installer (temporairement) il y un an à Uriage-les-Bains (dehors de Grenoble). Puis j’ai emmenagé dans mon appartement à Grenoble le 1er juillet […]

  • Leave a Reply